Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.01.2012 13h31
UE : un plan d'action pour doubler le volume du commerce électronique en Europe d'ici 2015

La Commission européenne a adopté mercredi un plan d'action visant à doubler à l'horizon 2015 le volume du commerce électronique en Europe, et ce dans le but de stimuler la croissance et l'emploi, a annoncé l'exécutif de l' Union européenne (UE) dans un communiqué.

A l'heure actuelle, la part du commerce électronique dans les ventes de détail en Europe ne représente que 3,4%, tandis que celle de l'économie de l'Internet dans le PIB européen représente moins de 3%, indique le communiqué.

Le commerce et les services en ligne pourraient représenter d' ici 2015 plus de 20% de la croissance et des créations nettes d'emploi dans certains Etats membres de l'UE, tels que la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni ou encore la Suède, prevoit la Commission européenne.

"Dans le contexte difficile que connaît l'Europe, il faut d'urgence saisir tous les gisements d'activité et d'emplois supplémentaires. Le plan d'action que nous présentons aujourd'hui créera de nouvelles opportunités pour les citoyens et les entreprises, et apportera à l'Europe la croissance et l'emploi dont elle a tant besoin. Il vise à éliminer les obstacles qui ont jusqu'à maintenant freiné le développement de l'économie européenne de l'Internet", ont indiqué les commissaires Michel Barnier, responsable pour le Marché Intérieur, Neelie Kroes, vice- présidente de la Commission à la stratégie numérique et John Dalli, responsable pour la politique des consommateurs.

Ledit plan d'action, présenté par la Commission européenne conformément à l'Acte pour le Marché unique et à la Stratégie numérique, devrait faciliter l'accès transfrontalier aux produits et aux contenus en ligne; remédier à terme aux problèmes de paiements et de livraison, ainsi que de protection et d' information des consommateurs; faciliter la résolution des litiges et le retrait des contenus illégaux, contribuant ainsi au développement d'un Internet plus sûr et davantage respectueux des droits et libertés fondamentales.

Il s'agit de créer un environnement plus propice au développement d'un Marché unique numérique dynamique, en s' attaquant aux problèmes qui y font obstacle, tout en favorisant l'investissement dans la connectivité sans fil et dans les infrastructures fixes de nouvelle génération et en permettant le développement des services d'informatique en nuage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 janvier
Sélection du Renminribao du 11 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?