Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.12.2011 17h05
L'armée pakistanaise rejette le rapport d'enquête sur l'attaque de l'OTAN

L'armée pakistanaise a rejeté un rapport d'enquête sur l'attaque de l'OTAN en novembre sur deux de ses postes frontaliers, dans laquelle 24 soldats pakistanais avaient été tués et 13 autres blessés, a rapporté vendredi la chaîne de télévision Geo en ourdou.

Le rapport d'enquête "manque de faits" et "a des trous, qui ont besoin d'être remplis", a indiqué un communiqué de l'armée pakistanaise publié vendredi matin.

"La réponse détaillée sera donnée lorsque le rapport formel sera reçu", a précisé un bref communiqué de l'inter-service des relations publiques (ISPR) de l'armée pakistanaise.

Le porte-parole de l'OTAN, Gregory Julian, a déclaré à Bruxelles que "l'enquête avait établi qu'une série de fautes avaient été commises des deux parties en omettant de coordonner correctement leurs emplacements et actions, avant l'opération et durant l'engagement".

Les Etats-Unis ont publié jeudi le rapport d'une enquête sur les attaques transfrontalières de l'OTAN aux deux points de contrôle de l'armée dans la région tribale de Mohmand dans le nord-ouest du Pakistan, située à proximité de la frontière avec l'Afghanistan, le 26 novembre. Le rapport a conclu que les fautes des deux parties ont mené aux frappes aériennes.

Des analystes locaux ont noté que le rejet pakistanais du rapport d'enquête dans un communiqué rapide et bref montre que les conclusions n'ont pas répondu aux demandes du Pakistan.

L'OTAN et les Etats-Unis n'ont pas présenter leurs excuses dans le rapport et ont répété la position précédente d'exprimer des regrets par l'OTAN et les Etats-Unis lorsqu'ils ont publié le rapport jeudi.

L'armée pakistanaise et les responsables civils ont déjà rejeté les regrets et appelé à une action contre ceux qui sont responsables de l'attaque, qui a causé une dégradation des relations entre les Etats-Unis et le Pakistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 23 décembre
Des hauts dirigeants chinois rencontrent le président polonais mercredi à Beijing
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis