Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.12.2011 08h10
Sri Lanka: la route principal rebaptisée en l'honneur du nouveau théâtre offert par la Chine

Le Sri Lanka a décidé de renommer une de ses principales routes et les ronds-points de la capitale Colombo après que le plus grand théâtre d'Asie du sud-est a été construit avec l'aide financière chinoise, a déclaré lundi un officiel.

Le "Lotus Pond Theatre" sera renommé "Lotus Pond Avenue", alors que le rond-point menant à la route sera nommé "Lotus Pond Roundabout", a expliqué Bhadrani Jayawardena, commissaire municipal de Colombo.

"La route et du rond-point seront rebaptisés le 15 décembre, lors de l'ouverture du théâtre", a indiqué M. Jayawardena, ajoutant que la section de la route le long du nouveau théâtre était équipée des dernières technologies de pointe.

Bâti sur un similaire modèle à celui du Lotus Pond de Polonnaruwa, une des villes historiques du Sri Lanka, le principal théâtre compte une capacité de 1288 sièges.

Lancé en novembre 2005, le théâtre national de cinq étages a été construit par une entreprise chinoise sur 2,17 hectares pour plus de 27 millions de dollars américains.

Le théâtre ouvrira lors d'une cérémonie à laquelle participeront le président sri-lankais et une délégation chinoise officielle.

Le Lotus Pond Theatre est le second monument national offert par la Chine au Sri Lanka après le Centre de conférence international Bandaranaike Memorial, construit entre 1970 et 1973 en mémoire de l'ancien Premier ministre sri-lankais S. W. R. D. Bandaranaike.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis