Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2011 13h51
Les Etats-Unis et le Portugal poursuivent leur coopération sur les questions relatives à la Syrie et à l'Iran

Les Etats-Unis et le Portugal ont convenu mercredi de poursuivre leur coopération étroite au Conseil de sécurité sur les questions relatives à la situation en Syrie, en Iran et à la paix au Moyen-Orient.

Lors des discussions menées à la Maison Blanche, le président américain Barack Obama et son homologue portugais Anibal Cavaco Silva ont réaffirmé la profondeur des relations bilatérales entre les deux pays, qui, selon eux, ont été établies sur "une amitié profonde et une alliance de longue date".

"Nous avons aussi convenu de poursuivre notre étroite coopération au sein du Conseil de Sécurité de l'ONU, dont le Portugal assure maintenant la présidence tournante, concernant des sujets d'intérêts communs tels que les questions relatives à la situation en Syrie, en Libye, en Iran et la paix au Moyen-Orient", ont indiqué les deux dirigeants dans une déclaration conjointe.

"Nous tenons à souligner l'importance que nos deux pays attachent au rôle des Nations unies dans la promotion de la paix, de la démocratie, de la bonne gouvernance et des droits de l'Homme", ont-ils ajouté.

MM. Obama et Silva ont examiné à nouveau leurs projets pour le prochain sommet de l'OTAN qui se tiendra à Chicago en mai 2012. "Nous avons convenu que nous travaillerons en collaboration dans les mois à venir pour permettre que des avancées soient faites et pour s'assurer que notre objectif commun soit atteint afin que notre alliance soit prête à affronter les enjeux de la sécurité du 21ème siècle", ont-ils poursuivi.

Lors du précédent sommet tenue en novembre dernier à Lisbonne, au Portugal, les dirigeants de l'OTAN ont élaboré un nouveau concept stratégique pour la décennie à venir destiné à renforcer le rôle de l'OTAN en tant qu'acteur militaire mondial, à effectuer un retrait progressif des forces alliées d'Afghanistan dès 2011 et à lancer le processus de transfert des responsabilités en matière de sécurité à la police et à l'armée afghanes.

Au moment où des représentants de l'UE, du FMI et de la Banque européenne centrale (BCE) se trouvent actuellement au Portugal pour évaluer les progrès faits dans le règlement de la crise de la dette portugaise, les deux dirigeants ont échangé leurs points de vue sur la situation économique et financière mondiale. "Les Etats-Unis soutiennent l'engagement du Portugal dans son programme de réformes financières", apprend-on dans la déclaration conjointe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?