Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.11.2011 14h40
Obama signe un décret sur la réduction du gaspillage dans les agences fédérales

Le président américain Barack Obama a signé mercredi un décret exécutif sur la réduction du gaspillage au sein du gouvernement fédéral, couvrant entre autres les voyages et achats de haute technologie non- indispensables.

"Depuis mon entrée en fonction, j'ai dit que nous réexaminerions le budget fédéral, ligne après ligne, pour éliminer autant de dépenses superflues que possible", a déclaré M. Obama dans un communiqué à la Maison Blanche.

"C'est pourquoi je signe aujourd'hui un décret exécutif qui s' appuiera sur nos efforts pour réduire le gaspillage et promouvoir une gestion plus économe des dépenses de toute le gouvernement. Nous réduisons ce dont nous n'avons pas besoin pour pouvoir investir là où il y a besoin", a-t-il dit.

En application de ce décret, les agences fédérales doivent réduire leurs dépenses de voyage en augmentant leur recours à l' audioconférence et à la vidéoconférence. Le décret limite également le nombre d'appareils de haute technologie (téléphones portables, smartphones, tablettes, ordinateurs portables et autres) qui pourront être fournis aux employés fédéraux.

Le président a également ordonné aux agences fédérales de cesser les impressions non-nécessaires de documents qui peuvent être envoyés en ligne, de réduire le parc de véhicules du gouvernement fédéral, et de cesser d'utiliser l'argent du contribuable pour acheter des produits pour faire leur promotion.

"Les dépenses totales dans les domaines couverts par ce décret exécutif seront réduites de 20 %, soit une économie de milliards de dollars", a déclaré la Maison Blanche.

Il s'agit de la dernière étape en date prise récemment par l' administration face aux difficultés économiques et budgétaires du pays, en usant de son pouvoir exécutif, sous le slogan "We can't wait" (nous ne pouvons pas attendre). Le président a commencé à recourir à ce pouvoir exécutif après l'atermoiement de son plan pour l'emploi par un Congrès fortement partisan.

Si la plupart des gens doutent que ces récentes mesures exécutives puissent faire une réelle différence face aux vrais problèmes, celles-ci sont néanmoins considérées comme avisées sur le plan politique, montrant de désir du président d'agir face aux problèmes des gens et présentant par contraste les républicains comme des forces d'obstruction plus soucieuses de leurs intrigues politiques que du sort des Américains ordinaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?