Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.09.2011 09h05
Berlusconi dénonce la dégradation de sa note par l'agence S&P's

Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi a dénoncé mardi la décision de Standard & Poor's de dégrader la note de la dette de l'Italie, et a aussi défendu les mesures du plan budgétaire d'urgence récemment approuvé par le Parlement italien.

"Le gouvernement a gagné un vote de confiance quant au plan budgétaire, démontrant ainsi la stabilité de sa majorité parlementaire", a indiqué M. Berlusconi dans un communiqué publié par son bureau, dans lequel il a défendu la solvabilité de l'Italie.

Lundi, S&P a abaissé d'un cran la note de la dette italienne en invoquant les perspectives de croissance négatives de l'Italie. Selon l'agence S&P, la note de la dette à long terme de l'Italie est de A et celle de sa dette à court terme est de A-1.

L'agence de notation a expliqué dans un communiqué que la coalition gouvernementale fragile et les différences politiques au sein du Parlement italien pourraient continuer de limiter la capacité de l'Etat à répondre à un environnement macroéconomique difficile sur le plan intérieur et extérieur.

"Les évaluations de S&P semblent davantage être dictées par les articles des quotidiens que par la réalité des choses et elles apparaissent faussées par des considérations politiques", a ajouté M. Berlusconi, qui est actuellement impliqué dans quatre procès.

"Il est important de faire remarquer que l'Italie a approuvé des mesures visant à atteindre l'équilibre budgétaire d'ici 2013 et qu'elle travaille dur sur les initiatives en vue de stimuler la productivité, qui porteront fruit à court et moyen terme", a souligné M. Berlusconi.

Le Parlement italien a adopté la semaine dernière un plan d'austérité draconien de 54 milliards d'euros dans le but de protéger l'économie des craintes d'une crise de la dette et de rassurer les marchés internationaux. Ce plan, avec pour objectif de ramener le budget à l'équilibre en 2013, fait suite aux exigences de la Banque centrale européenne et demande à l'Italie d'avoir recours à davantage de discipline budgétaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine établit un nouveau record mondial dans la production de riz hybride
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?
Les prix à Beijing sont-il plus élevés qu'à New York ?
Il faut réduire le fossé des richesses