Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.08.2011 08h14
La France exclut la possibilité d'intervenir militairement en Syrie

Les autorités françaises ont exclu la possibilité d'une intervention militaire en Syrie, à l'encontre de laquelle l'Union européenne vient d'adopter un nouveau train de sanctions, jugeant que la situation en Syrie est incomparable avec celle en Libye.

"Les situations en Libye et en Syrie ne sont pas similaires. Aucune option de nature militaire n'est envisagée", a indiqué la porte-parole adjointe du ministère français des Affaires étrangères Christine Fages lors d'un point de presse régulier.

"Les violences de cette fin de semaine marquent une aggravation nouvelle et toujours plus inacceptable de la répression sanglante dont sont victimes les citoyens syriens", a poursuivi la porte-parole, en citant une déclaration du chef de la diplomatie française Alain Juppé, qui a condamné fermement les confrontations entre les forces de sécurités syriennes et des manifestants dans plusieurs villes syriennes pendant le week-end dernier et qui a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies à prendre "ses responsablités en s'exprimant fortement et clairement".

L'Union européenne a adopté plus tôt dans la journée de mardi un quatrième train de sanctions à l'encontre de cinq personnalités syriennes, dont le ministre syrien de la Défense.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les deux partis au Congrès américain ont trouvé un accord sur la dette
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine