Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.06.2011 15h15
L'APCE appelle les pays européens à aider les réfugiés d'Afrique du Nord à se réinstaller

Les pays membres du Conseil de l'Europe devraient accepter, en priorité, la réinstallation des demandeurs d'asile et des réfugiés en provenance de pays d'Afrique du Nord sur les rives sud de l'Europe, a déclaré mardi l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

Dans une résolution adoptée en session ordinaire à Strasbourg, l'APCE a souligné que tous les gouvernements européens avaient le devoir moral d'aider Malte, l'Italie et d'autres pays aux prises avec les milliers de "boat people" qui ont afflué d'Afrique du Nord ces derniers mois.

"Les conflits récents en Afrique du Nord ont résolument remis cette question à l'ordre du jour", indique le résolution.

Selon des chiffres offerts par l'APCE, à la date du 10 mai 2011 et suite à la nouvelle vague de migration, 34 460 persones avaient débarqué en Italie (environ 23 000 migrants en situation irrégulière et 11 000 demandeurs d'asile/réfugiés), et 1 106 personnes à Malte (quasiment tous demandeurs d'asile ou réfugiés).

"Si le nombre des migrants entrés en Europe est relativement élevé, il doit néanmoins être replacé dans le contexte des 750 000 personnes qui se sont réfugiées dans les pays d'Afrique du Nord voisins de la Libye", a noté l'APCE.

A ce sujet, la résolution appelle tous les Etats membres du Conseil de l'Europe à "participer pleinement aux programmes du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour la réinstallation des réfugiés", et à accepter "un partage équitable des responsabilités en ce qui concerne leur réinstallation".

L'APCE a aussi appelé à fournir une assistance pour les opérations de contrôle aux frontières,

d'interception de bateaux et de sauvetage en mer, pour la mise en place d'infrastructures pour les centres d'accueil et l'aide à l'identification des personnes, ainsi que pour la facilitation des retours.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine visite en Chine d'un dirigeant de l'opposition de Libye
Recontre entre les présidents chinois et ukrainien
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident