Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.06.2011 13h21
Le président syrien accorde une amnistie générale

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré mardi l'amnistie pour tous les crimes commis avant le 31 mai, y compris tous ceux commis par les Frères musulmans, a rapporté l'agence de presse officielle SANA.

Cette amnistie est la deuxième en deux mois. Le mois dernier, M. al-Assad avait accordé l'amnistie à des crimes mineurs comme les vols, la falsification et la désertion militaire.

Ces dernières années, le gouvernement syrien a libéré plusieurs membres des Frères musulmans et d'autres militants et dissidents dans le cadre de ses mesures pour donner une image plus démocratique du pays au reste du monde.

En 1982, les Frères musulmans avaient organisé un soulèvement dans la ville de Hama et les forces syriennes avaient répondu violemment.

La Syrie est le théâtre de manifestations depuis le 15 mars. Les manifestants demandent des réformes et plus de liberté dans le pays.

Le président syrien avait déjà répondu à ces rassemblements antigouvernementaux sans précédent en proposant des concessions, notamment en levant l'état d'urgence en place depuis 1963, en libérant des centaines de prisonniers politiques et en remaniant le gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Roland-Garros 2011 : Li Na qualifiée pour les quarts de finale entre dans l'histoire du tennis chinois
Chine : près de 35 millions de personnes affectées par la sécheresse sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange
Plutôt créer un autre FMI que de se disputer le poste de directeur général de l'actuel FMI
De la sur-dépendance envers le Dollar