Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.03.2011 13h40
Yémen : les manifestants menacent de prendre d'assaut le palais présidentiel

Des dizaines de milliers de manifestants hostiles au gouvernement, qui sont descendus mercredi dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen, ont promis de prendre d'assaut le palais présidentiel vendredi, si le président Ali Abdallah Saleh refuse de quitter rapidement le pouvoir.

"Assez, c'est assez !" s'écriaient à tue-tête les protestataires, jeunes en tête, qui ont juré de lancer un assaut contre le palais présidentiel.

La foule a déserté les tentes dressées devant l'Université de Sanaa et a manifesté dans la rue menant au palais présidentiel, pour la première fois depuis six semaines, demandant à M. Saleh d'abandonner immédiatement le pouvoir.

"Nous continuerons à nous rassembler jusqu'au départ de Saleh et de son régime corrompu", a martelé une manifestante, appelée Sayyida Ahmed, qui a ajouté : "nous voulons qu'il sache qu'on en a assez, assez !"

Les manifestants ont déclaré qu'ils refusaient toute négociation ou réconciliation avec M. Saleh, après la mort de 52 des leurs sur la place le 18 mars dernier.

Selon des sources proches du parti au pouvoir et de l'opposition, M. Saleh et les dirigeants de l'opposition poursuivent leurs pourparlers en vue de trouver une issue digne pour le président.

M. Saleh a notamment demandé d'assurer une vie décente à sa famille et de garantir qu'aucun membre de son clan ne soit persécuté après son départ. Ces demandes ont rencontré les réticences de l'opposition, d'autant plus que des centaines de milliers de manifestants réclament le jugement de M. Saleh et de ses proches pour "massacre".

Les organisateurs des manifestations ont dit à l'Agence Xinhua que si M. Saleh ne laissait pas sa place jeudi, vendredi serait une "journée de libération" avec une marche d'un million de personnes vers le palais présidentiel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?