Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.03.2011 10h50
Mystérieuse disparition du PDG de la centrale nucléaire de Fukushima

Le 13 mars, Masataka Shimizu, patron de Tokyo Electric Power Company (Tepco) a été vu pour la première fois devant la presse depuis la catastrophe du 11 mars qui a ravagé la centrale de Fukushima. C'est également la dernière fois qu'il est apparu en public, car ensuite, c'est toujours le vice-président de Tepco, Sakae Muto, qui s'est occupé de la communication. Repos forcé, exil, ou même suicide... Récemment, les rumeurs sur le patron de Fukushima se sont répandues partout. Selon le journal japonais, le Mainichi Shimbun, Shimizu, âgé de 66 ans, est tombé malade le 16 mars, et il est obligé de prendre une semaine de repos.

Cependant, la disparition de personnages-clés lors d'une crise si grave a suscité la colère du public au Japon. Récemment, Jean-Marie Bouissou, directeur de recherches à Sciences Po et spécialiste du Japon a fait ses commentaires sur l'affaire : « Rien ne prépare ces patrons à ce genre de situation. Le principe est simple : Grande université, grande boîte, mais jamais d'école de commerce, encore moins de formation en communication ».

Jin Jing

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?