Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.03.2011 09h01
Israël nomme un nouveau chef de la sécurité intérieure

Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a nommé Yoram Cohen au poste de directeur de l'Agence de sécurité israélienne, aussi connue sous le nom de Shin Bet, pour remplacer M. Diskin dont le mandat de six ans doit prendre fin en mai.

Cette nomination est la dernière mesure en date d'une période de six mois intense marquée pour Israël par la désignation de nouveaux responsables des Forces de défense israélienne, des services de renseignement étrangers du Mossad, des services de renseignement militaire, d'un nouveau chef de la police et d'un nouveau directeur du Conseil de sécurité national.

Dans son annonce lundi, M. Nétanyahou a présenté M. Cohen comme « quelqu'un qui connaît le terrain ».

« Il en est issu et il le connaît », a déclaré le Premier ministre, ajoutant « Je suis convaincu qu'il est aussi familier des défis auxquels nous sommes confrontés. Je suis convaincu qu'il possède les capacités, l'expérience et l'autorité nécessaires pour relever ces défis ».

M. Cohen a été l'adjoint de M. Diskin de 2006 à 2008, après avoir exercé différents postes au sein de cette agence connue pour son secret, dont le rôle est d'empêcher l'espionnage arabe et iranien en Israël. En 2008, il a travaillé dans la ville de Washington en tant que chargé de recherches du Washington Institute for Near East Policy (Institut de Washington sur la politique au Proche-Orient).

Né à Tel Aviv, M. Cohen est membre du Shin Bet depuis plus de 30 ans et, comme de nombreux autres responsables des échelons supérieurs de la hiérarchie militaire israélienne, a servi au sein des unités d'élite de l'armée israélienne lors de son service militaire obligatoire, en l'occurrence l'unité de reconnaissance de l'infanterie du Golan.

Il a rejoint le Shin Bet au sein du personnel de sécurité en Cisjordanie, avant de recevoir la formation à la langue arabe de cette organisation et de devenir coordinateur du district de Ramallah.

Il a passé la plus grande partie de sa carrière dans les opérations à Ramallah, à Jérusalem et dans le sud de la Cisjordanie, rapporte le journal Haaretz.

Israël considère depuis longtemps l'Iran comme l'une des principales menaces pour sa sécurité, accusant ce pays de développer des armes atomiques sous le couvert de son programme nucléaire civil, une accusation démentie par Téhéran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?