Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.03.2011 16h59
Israël commence à déployer un système anti-roquettes dans le sud du pays

Israël a commencé à déployer à partir de dimanche deux batteries de système anti-roquettes "Iron Dome" (Voûte d'Acier) dans le sud du pays, visant à intercepter les roquettes de longue portée de types Kassam et Grad et à mettre sous le bouclier un million d'Israéliens, majoritairement des citadins vivant dans la zone cible.

Le système de défense aérienne mobile, d'un coût de 200 millions de dollars, sera installé près de Be'er sheva, dans le désert du Néguev, et à proximité d'Ashkelon. Les deux villes ont fait l'objet de tirs de roquettes Grad ces dernières semaines, faisant plusieurs blessés parmi les habitants locaux et des dégâts matériels, obligeant les deux mairies à ouvrir des abris anti-bombes et fermer les écoles.

Une batterie de radar et de missile du système "Iron Dome" qui comprend trois dispositifs de lancement et 20 missiles, peut détruire les roquettes dans un rayon jusqu'à 70 km.

Le déploiement se déroulera "dans les prochains jours" et "ne sera pas permanent, afin de permettre au système d'êtres mobile dans différentes zones en fonction de l'évaluation de la situation sécuritaire", ont affirmé les Forces de défense israéliennes (IDF).

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a émis dimanche un avertissement aux activistes palestiniens à Gaza, selon lequel Israël ne souhaite pas voir une escalade des violences mais davantage d'attaques contre Israël ne seront non plus tolérées.

Cet avertissement intervient après une escalade des violences à la frontière israélienne avec la bande de Gaza depuis le week-end dernier, marquée par des roquettes et des mortiers tirés à destination de villes et de communes israéliennes adjacentes de l'enclave côtière et des raids de rétorsion menés par les IDF.

Les avions de combat israéliens ont frappé dimanche matin la bande de Gaza, tuant deux Palestiniens et blessant plusieurs autres, soupçonnés d'être membres d'une équipe de lancement de roquettes du Jihad islamique, selon des responsables palestiniens et le bureau du porte-parole des IDF.

Plusieurs factions palestiniennes, dont le mouvement du Hamas islamique, ont exprimé samedi leur engagement à respecter un accord destiné à restaurer le calme avec I'Etat hébreu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PIB chinois représentait 9,5% de celui du monde en 2010
La Chine va recruter du personnel pour la recherche et le développement des avions gros porteurs
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?