Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.03.2011 10h02
Iran : l'Assemblée des experts destitue Rafsandjani

L'ayatollah Mohammad-Reza Mahdavi Kani a été élu mardi président de l'Assemblée des experts d'Iran, en remplacement de l'ayatollah Akbar Hachémi Rafsandjani, homme politique influent, a rapporté l'agence de presse semi-officielle Fars.

M. Rafsanjani, 4e président iranien de 1989 à 1997 et actuellement président du Conseil de discernement, a perdu son poste clef en tant que président de l'Assemblée des experts lors de sa 9e session officielle qui a débuté mardi.

M. Mahdavi Kani a été élu par 63 voix pour un mandat de deux ans.

L'Assemblée des experts est un organe consultatif composé de 86 membres, chargés d'élire ou de destituer le guide suprême de l'Iran, et de superviser les activités de celui-ci.

La chaîne de télévision locale Press TV a rapporté que M. Rafsanjani avait retiré sa candidature en faveur de M. Kani.

M. Rafsanjani, qui a présidé l'Assemblée depuis 2007, se trouve sous la pression des conservateurs radicaux pendant des années, et ce surtout après l'arrivée au pouvoir du président Mahmoud Ahmadinejad en 2005.

M. Kani, acutel président de la puissante Association du Clergé combattant, fut Premier ministre par intérim du 2 septembre 1980 au 29 octobre 1981 suite à l'assassinat du Premier ministre Mohammad-Javad Bahonar.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois appellent à se préparer à surmonter des difficultés et des risques
Hu Jintao appelle au maintien de la stabilité et à la réalisation de la réforme au Tibet
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...