Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.03.2011 14h39
Raids aériens israéliens sur la bande de Gaza

Des avions de combat israéliens ont tiré des missiles samedi soir sur plusieurs cibles dans la bande de Gaza, en représailles à des tirs de roquettes artisanales lancées depuis l'enclave palestinienne sur le sud d'Israël, selon des témoins.

Des F16 de l'armée israélienne ont survolé la bande de Gaza et lancé plusieurs attaques. De violentes explosions ont été entendues et des ambulances ont été dépêchées dans les zones touchées, selon les témoins.

Des habitants du quartier de Zeitoon ont affirmé à Xinhua avoir entendu une explosion provenant d'un camp d'entraînement de l'aile militaire du mouvement Hamas ayant été atteint par un missile israélien.

Les forces de sécurité ont affirmé que quatre attaques aériennes avaient visé le nord et le centre de la bande de Gaza. Des tunnels souterrains et des camps d'entraînement de militants ont été touchés, mais aucun blessé n'a été rapporté jusqu'ici.

Adham Abu Selmeya, le chef des Urgences à Gaza au ministère de la Santé du Hamas, a affirmé à Xinhua qu'aucun blessé n'était à déplorer suite à ces cinq attaques aériennes contre différentes cibles de la bande de Gaza.

Quelques heures avant les attaques, un porte-parole de l'armée israélienne avait affirmé que des militants de Gaza avaient tiré, dans la nuit de vendredi à samedi et samedi après-midi, trois roquettes artisanales sur le sud d'Israël.

Le mouvement Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a eu la semaine dernière des contacts rapprochés avec les groupes de militants de la région, pour essayer de renouveler un cessez-le-feu de facto avec l'Etat hébreu, et d'empêcher ainsi les tirs de roquettes depuis Gaza contre Israël.

Le Hamas essaie de restaurer le calme dans la bande de Gaza, afin d'éviter une nouvelle opération militaire israélienne comme celle du début 2009, appelée Cast Lead (Plomb durci), dans laquelle plus de 1 400 Palestiniens et 11 Israéliens avaient perdu la vie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence