Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.02.2011 08h11
France : Christian Dior suspend John Galliano de ses fonctions

Le couturier de la maison Dior, John Galliano, a été interpellé jeudi soir à Paris après une altercation à la terrasse d'un café avec un couple qui l'accuse d'avoir proféré des insultes antisémites. A quelques jours de la semaine de mode de Paris qui va commencer le 1er mars, la Maison Dior l'a suspendu vendredi de ses fonctions.

John Galliano est accusé de "violences légères" et "insultes à caractère antisémite et racial", il a été arrêté, puis laissé en liberté sur instruction du parquet, a rapporté vendredi l'AFP.

"La Maison Dior affirme avec la plus grande fermeté sa politique de tolérance à zéro à l'égard de tout propos au attitude antisémites ou racistes. Dans l'attente des résultats de l'enquête, Christian Dior a suspendu John Galliano de ses fonctions," déclare le PDG de Dior, Sidney Toledano, dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le couturier, âgé de 50 ans, s'en serait pris à un couple à la terrasse d'un café, dans le Marais, à Paris. "Pour l'instant on ne connaît pas les raisons qui l'ont poussé à s'en prendre à ce couple", a précisé une source policière, "on ne sait pas encore s'ils se connaissaient ou pas". Son alcoolémie s'est révélée positive, avec un taux de 1,1 mg d'alcool par litre d'air expiré.

John Galliano "dément formellement les accusations d'antisémitisme qui lui sont imputées", avance son avocat, Me Stéphane Zerbib. Il "n'est pas du tout dans cet état d'esprit" et "s'expliquera ultérieurement", ajoute-t-il, précisant que le couturier "poursuivra les personnes ayant fait état de telles accusations".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Jia Qinglin insiste sur la stabilité au Tibet
L'«Année de la Jeunesse » Chine-UE s'est inaugurée à Beijing
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence