Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.02.2011 13h18
Raid israélien sur la bande de Gaza

Des avions de guerre ont mené jeudi matin deux raids sur des objectifs du Mouvement islamique du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, selon des témoins et des sources sécuritaires.

Dans le sud du quartier de Zeitoun, dans la partie sud de la ville de Gaza, des avions de combat israéliens ont attaqué un camp d'entraînement des brigade d'al-Qassam, branche armée du Hamas.

Selon des témoins, des appareils F16 et des hélicoptères de combat de type Apache ont survolé la ville de Gaza et deux fortes explosions ont été entendues.

En outre, les avions israéliens F16 ont bombardé un camp d'entraînement de la branche armée du Hamas, à l'ouest de la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. Aucune victime n'a été signalée.

Mercredi, en début de soirée, deux avions de guerre israéliens ont bombardé un groupe de militants dans l'est de la ville de Gaza. Deux personnes ont été blessées, selon des sources hospitalières.

Mercredi, un porte-parole de l'armée israélienne a déclaré sur les ondes de Radio Israël que les militants avaient tiré depuis Gaza deux roquettes Grad sur la partie sud de la ville israélienne de Beer Sheba.

Le porte-parole a également indiqué que la première roquette avait gravement endommagé une maison de cette ville et que le deuxième projectile était tombé dans une zone inhabitée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
La Chine va renforcer la prévention des maladies infectieuses durant le printemps et l'été
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence