Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.02.2011 08h16
Les sanctions contre l'Iran "fortement évoqué" lors de l'entretien entre les ministres française et néerlandais des AE

Le renforcement des sanctions contre l'Iran a été "fortement évoqué" lors de l'entretien à Paris entre la ministre française des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie et son homologue néerlandais Uri Rosenthal, a indiqué lundi le ministère français des Affaires étrangères.

Les deux ministres se sont rencontrés lundi après-midi au Quai d'Orsay, où "ils ont eu l'occasion d'évoquer les principaux points d'actualité européenne et internationale", selon un communiqué publié au nom du porte-parole du ministère.

"Sur le programme nucléaire iranien, la question d'un renforcement des sanctions a été fortement évoquée", a indiqué le communiqué sans avoir donné plus de détails sur d'éventuelle sanctions à l'encontre de la République islamiste.

Sur le plan international, Mme. Alliot-Marie et M. Rosenthal ont évoqué la situation en Egypte et en Tunisie et la nécessité pour l'Union européenne d'"accompagner les aspirations légitimes" des manifestants. La France a rappelé également à cette occasion son intention de réunir en juin prochain à Paris une seconde conférence des donateurs pour la création d'un Etat palestinien afin de faire avancer le processus de paix au Moyen-Orient.

D'autres sujets d'actualités internationales tels que la situation au Liban, au Soudan, au Sahel et la présidence française du G8 et du G20 ont été aussi abordés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les conséquences heureuses d'une lettre d'une handicapée à Wen Jiabao
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine