Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.02.2011 08h09
Egypte : la création d'un conseil des manifestants à l'étude

Certains organisateurs du mouvement de contestation en Egypte ont déclaré samedi envisager de mettre sur pied un conseil représentant les manifestants dans les discussions avec l'armée, désormais chargée de gérer la transition dans le pays.

Ils veulent mettre en place une autorité pour diriger la "révolution" pendant la période de transition que traverse le pays, ont-ils indiqué à des journalistes depuis la place Tahrir au Caire, épicentre des 19 jours de contestations qui ont débouché sur la chute du régime de Moubarak.

Le conseil se verrait probablement confier le droit d'ordonner la fin des manifestations, en tenant compte de l'évolution des circonstances, selon les initiateurs.

Dans le même temps, la télévision d'Etat a rapporté que le chef du Conseil militaire égyptien examinait, en compagnie du ministre de l'Intérieur, la possibilité d'un redéploiement de la police.

Par ailleurs, selon des informations de presse non confirmées, le ministre égyptien de l'Information, Anas El-Fekky, aurait été assigné à résidence.

Les autorités égyptiennes ont annoncé, samedi matin, qu'elles allaient lancer des investigations concernant les accusations visant l'ancien Premier ministre Ahmed Nazif, l'ancien ministre de l'Intérieur Habib El Adly et le ministre de l'Information Anas El-Fekky.

Selon la chaîne de télévision Al-Arabya, l'armée aurait interdit de quitter le pays à 43 personnes appartenant à l'ancien et à l'actuel gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
La Chine prolonge l'arrêt des droits d'exploitation du charbon pour prévenir la sur-exploitation
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...