Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.02.2011 08h49
Une attaque au mortier de rebelles chiites fait 3 victimes dans le nord du Yémen : responsable

Au moins trois personnes ont trouvé la mort mardi dans une attaque au mortier apparemment lancée par une escouade de rebelles chiites houthis dans une zone de la province de Saada dans le nord du Yémen, a fait savoir un responsable de sécurité local.

« Trois citoyens ont été tués et une autre personne inconnue a été blessée lorsque trois obus de mortier ont frappé une zone non-résidentielle près du marché d'Othman au sud de la capitale de province de Saada », a déclaré cette source à Xinhua sous le couvert de l'anonymat.

Le marché d'Othman est situé dans une région contrôlée par la tribu pro-gouvernementale du député de la majorité Othman Mujally, lequel a refusé de placer sa région sous le contrôle des rebelles.

Les litiges entre la tribu pro-gouvernementale et le groupe rebelle chiite ont dégénéré en affrontements acharnés le mois dernier, faisant des dizaines de morts.

La source de sécurité a déclaré à Xinhua que les obus de mortier avaient pris pour cible le chef Mujally, plus grand dirigeant anti-rebelle de Saada.

Le porte-parole des rebelles chiites Mohammed Abdulsalam a démenti la responsabilité de son groupe dans ces tirs de mortier, déclarant que « toute la région autour de celle touchée par ces tirs de mortier était sous le contrôle des troupes gouvernementales ».

Le gouvernement du Yémen accuse depuis longtemps les rebelles chiites de chercher à dominer les provinces du nord et à restaurer le régime théocratique renversé par la révolution yéménite de 1962.

Le 26 août 2010, le gouvernement yéménite et le groupe chiite ont signé un accord à Doha pour conclure un cessez-le-feu fragile dans le nord du Yémen afin de mettre un terme aux affrontements sporadiques qui durent depuis 2004.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : lancement de sites internet de dénonciation pour supprimer la corruption dans le système judiciaire
Chine : la banque centrale augmente les taux d'intérêt de 25 points de base
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce