Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.02.2011 08h34
La Maison Blanche estime que le gouvernement égyptien ne fait pas assez pour répondre à la demande du peuple

La Maison Blanche a renouvelé mercredi son appel à une transition immédiate en Egypte, estimant que les mesures prises par le gouvernement ne sont pas suffisantes pour répondre à la demande du peuple égyptien.

"Je pense qu'il est clair que ce que le gouvernement a jusqu'à présent proposé ne répond pas au seuil minimum des attentes du peuple égyptien", a dit le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs aux journalistes. "C'est pourquoi beaucoup d'entre vous ont rapporté que les manifestants dans des protestations d'hier étaient plus nombreux encore que vendredi [dernier]".

"Je pense que nous avons tous été frappés ici par la diversité des gens qu'on pouvait voir dans la rue hier, diversité d'âge, diversité de mode de vie, diversité des idées", a-t-il dit avant de demander au gouvernement égyptien de prendre "des mesures réelles et concrètes" pour satisfaire la demande de son peuple.

M. Gibbs a également réitéré l'appel des Etats-Unis au vice-président égyptien Omar Souleimane en faveur d'un élargissement du dialogue avec les groupes d'opposition et de la levée de l'état d'urgence.

Des milliers de protestataires étaient encore rassemblés dans le centre-ville du Caire mercredi, réclamant toujours la démission immédiate du président égyptien Hosni Moubarak.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : lancement de sites internet de dénonciation pour supprimer la corruption dans le système judiciaire
Chine : la banque centrale augmente les taux d'intérêt de 25 points de base
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce