Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.02.2011 13h16
La Thaïlande et le Cambodge tentent de résoudre bilatéralement leur litige territorial

La Thaïlande et le Cambodge tenteront de mettre un terme à leur litige territorial de façon bilatérale bien qu'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU soit planifiée la semaine prochaine, a affirmé mercredi le secrétaire du ministre thaïlandais des Affaires étrangères Chavanont Intarakomalyasut à Xinhua.

Chavanont Intarakomalyasut a confié à Xinhua qu'il était possible que les pourparlers bilatéraux se poursuivent. La Thaïlande et le Cambodge tenteront également de conduire des négociations bilatérales en marge de la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, qui se tiendra lundi à New York.

Le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Kasit Piroma s'envolera pour New York lundi pour rencontrer le ministre cambodgien des Affaires étrangères Hor Namhong et son homologue indonésien Marty Natalegawa, actuel président de l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), a annoncé le secrétaire.

Il a déclaré que les trois ministres des Affaires étrangères expliqueraient ensuite le conflit frontalier entre la Thaïlande et le Cambodge au secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon.

La réunion "est dédiée à l'échange d'informations sur le conflit, et le représentant thaïlandais fournira des informations afin que (le Conseil de sécurité) puisse comprendre la situation", a affirmé M. Chavanont.

M. Natalagewa, en sa qualité de président de l'ASEAN, s'est entretenu avec M. Kasit à Bangkok mardi après avoir rencontré Hor Namhong au Cambodge lundi.

Le président de l'ASEAN a affirmé que le bloc préconisait la tenue de pourparlers entre les deux pays afin que ceux-ci résolvent leurs différends par le biais de mécanismes bilatéraux.

Parallèlement, la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, a annoncé lundi son intention de dépêcher une mission d'inspection au temple de Preah Vihear, qui a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco en 2008.

Elle a appelé les deux parties à faire retomber la tension.

Les échanges de tirs entre les soldats thaïlandais et cambodgiens ont éclaté vendredi dernier à un point frontalier dans la province thaïlandaise de Si Sa Ket (nord-est), les dernières rafales de feux croisés ayant été rapportées lundi matin.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les foires de la fête du Printemps de Chine
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce