Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.02.2011 09h29
Un navire battant pavillon chinois capturé par des pirates somaliens au large du Yémen

Des pirates somaliens ont capturé un navire battant pavillon chinois au large du port d'Al-Hudaida, dans l'ouest du Yémen, sur la mer Rouge, a annoncé samedi le ministère yéménite de l'Intérieur.

Le bateau chinois 'Tien Hau" a été capturé par des pirates à environ 11 miles nautiques de l'île yéménite Al-Tair près de la ville portuaire d'Al-Hudaida, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Les pirates ont emmené le bateau vers les eaux somaliennes. Les mesures sont prises pour connaître le sort du bateau et de ses membres d'équipage", indique le communiqué.

Le communiqué n'a pas précisé le nombre des membres d'équipage à bord du navire capturé, ni la date de sa capture.

Une sources de sécurité a déclaré à l'agence Chine Nouvelle que le ministère de l'Intérieur a reçu des informations non confirmées selon lesquelles une flotte internationale anti- piraterie pourrait intercepter les pirates et aider à libérer le navire chinois.

"Nous suivons de près la situation et des bateaux des gardes- côtes ont été envoyés pour poursuivre les pirates", selon la même source.

"Le navire chinois a été capturé plutôt dans la journée, mais nous n'avons pas d'informations exactes sur le nombre de membres d'équipage à bord du navaire", a ajouté la source.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
Les dirigeants chinois rendent visite à des responsables retraités avant la Fête du Printemps
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce