Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.02.2011 12h51
L'UE décide de geler les avoirs du président tunisien déchu

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne (UE) ont annoncé lundi leur décision de geler les avoirs du président tunisien déchu, Zine El Abidine Ben Ali, et de son épouse Leïla Trabelsi.

La décision a été prise lors d'une réunion ministérielle à Bruxelles en réponse à une demande des autorités tunisiennes. Le Conseil de l'UE a adopté des mesures restrictives ciblées à l'encontre des personnes responsables de détournements de fonds publics.

Selon des sources diplomatiques, la Tunisie a fourni les noms de plusieurs dizaines de membres du clan Ben Ali à l'UE, qui se tient prête à mobiliser l'ensemble de ses instruments pour mieux accompagner le cours des réformes politiques, économiques et sociales en Tunisie, pour renforcer ses institutions démocratiques et soutenir davantage la société civile du pays.

L'UE prévoit également, dans le cadre de sa politique de voisinage, d'actualiser sa stratégie et son assistance vis-à-vis de la Tunisie, afin de refléter le nouveau contexte de cette dernière, y compris la conclusion avec le gouvernement issu des prochaines élections démocratiques des discussions sur le statut avancé qui constitue un instrument fondamental pour la pleine valorisation de la coopération politique, socio-économique et sectorielle entre l'UE et la Tunisie, précise le communiqué rendu public par le Conseil de l'UE.

L'UE a promis au gouvernement de transition tunisien de l'aider, entre autres, à organiser des élections libres sous la forme de l'envoi d'une mission préparatoire et de celle d'observation électorale.

Le nouveau ministre tunisien des Affaires étrangères, Ahmed Abderraouf Ounaïs, est attendu mercredi à Bruxelles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
Les dirigeants chinois rendent visite à des responsables retraités avant la Fête du Printemps
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce