Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2011 08h54
Yémen: ouverture du procès de 5 ravisseurs des touristes tchèques

Un tribunal yéménite a commencé mardi à juger cinq hommes qui étaient accusés de l'enlèvement de quatre touristes de la République tchèque à l'ouest de la capitale Sanaa le 17 janvier, a rapporté l'agence de presse officielle Saba.

Les quatre touristes ont été libérés sains et saufs plus tard le 17 janvier, après un affrontement entre les forces de sécurité yéménites et les cinq ravisseurs armés, trois d'entre eux ont été arrêtés tandis que les deux autres sont toujours en fuite.

Au cours de l'affrontement, deux soldats et un enfant ont été blessés dans le district d'Al-Haima Al-Kharijia, à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Sanaa, selon la déclaration du ministère de l'Intérieur.

Les trois accusés ont avoué au jury avoir enlevé les quatre touristes, a rapporté Saba sans donner la raison de l'enlèvement.

Le tribunal a également catalogué les deux fugitifs de recherchés et ordonné la publication de leurs photos et leurs noms par les médias d'Etat.

Une source judiciaire a déclaré à Xinhua que les cinq accusés ont intercepté la voiture des touristes et leur chauffeur yéménite avant de les contraindre de descendre de la voiture et les emmener dans la province de Dhamar, à une centaine de kilomètres au sud de Sanaa.

Le tribunal a décidé que la prochaine audience aura lieu le 1er février.

Au Yémen, les membres des tribus des zones de non droit recourent souvent aux enlèvements pour forcer le gouvernement à répondre à leurs demandes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »