Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.01.2011 15h57
Le président chinois lance une proposion en cinq points pour le développement des relations sino-américaines (PAPIER GENERAL)

Le président chinois Hu Jintao, en visite d'Etat aux Etats-Unis, a lancé jeudi une proposition en cinq points pour promouvoir le développement des relations sino-américaines.

Le président Hu a exposé sa proposition durant un discours prononcé lors d'un déjeuner d'accueil offert en son honneur par des associations d'amitié aux Etats-Unis.

"Du fait de la situation internationale complexe et mouvante ainsi que des divers risques et enjeux, les peuples de nos deux pays devraient renforcer la coopération et oeuvrer de concert avec les peuples du monde entier pour partager les opportunités, relever les défis et construire un meilleur avenir pour l'humanité", a indiqué M. Hu.

Durant la première décennie de ce siècle, la Chine et les Etats-Unis ont accompli d'importants progrès dans l'établissement de relations positives, coopératives et globales pour le 21e siècle. Les relations sino-américaines ont atteint une ampleur et une profondeur sans précédent, selon le président chinois.

"Nous sommes totalement confiants sur les perspectives des relations sino-américaines. J'aimerais proposer les mesures suivantes pour renforcer la croissance solide et stable de nos relations", a dit le président chinois.

Premièrement, il faudrait garder à l'esprit les intérêts généraux, adopter une perspective de long terme et mener des efforts actifs pour promouvoir le partenariat de coopération sino-américain, a indiqué M. Hu.

Les deux parties devraient considérer et traiter les relations bilatérales d'un point de vue global en s'adaptant aux tendances de notre époque.

"Nous devons maintenir nos relations sur la voie de l'égalité, du respect et de la confiance mutuels, du bénéfice réciproque et du développement commun. A cette fin, nous devons accroître les échanges de haut niveau, approfondir et élargir les communications à tous les échelons, mieux comprendre les intentions stratégiques et les voies de développement de l'autre, et renforcer la confiance mutuelle, disperser les malentendus et construire un consensus", a-t-il ajouté.

Deuxièmement, il faudrait profiter des opportunités et prendre des mesures innovatrices pour établir un nouveau modèle de coopération économique mutuellement bénéfique. La Chine et les Etats-Unis procèdent tous deux à une restructuration économique, accroissent leurs investissements dans la protection environnementale, dans les énergies renouvelables et l'innovation technologique, et promeuvent le développement de la santé, de l'éducation et d'autres programmes sociaux, a indiqué le président chinois.

"Tout cela nous offre de nouvelles opportunités pour promouvoir de nouveaux domaines de coopération économique", a estimé M. Hu.

Troisièmement, il faudrait intensifier la communication et les consultations et approfondir la coordination et la coopération entre les deux parties pour traiter les défis globaux ainsi que les principales questions internationales et régionales, a-t-il continué.

La Chine et les Etats-Unis devraient poursuivre la coopération globale en tant que partenaires pour assumer les responsabilités communes et relever les défis communs, a ajouté M. Hu.

Quatrièmement, il faudrait approfondir l'amitié et promouvoir vigoureusement les échanges d'amitié entre les divers secteurs des deux pays. Le développement des relations sino-américaines repose sur le large soutien et la participation active des peuples des deux pays.

"Nous devons élaborer un bon programme d'échanges et de coopération dans les domaines de la culture, de l'éducation, de la science et de la technologie, entre autres, et encourager davantage de dialogue et d'échanges entre les institutions législatives, les autorités locales, les entreprises, les institutions universitaires, les médias et d'autres secteurs encore, pour que de plus en plus de personnes soutiennent une relation américaine solide et s'engagent de manière active dans cette grande cause", a déclaré le président Hu.

Cinquièmement, il faudrait se comporter l'un envers l'autre avec respect, en se traitant d'égal à égal, et régler les questions majeures et sensibles de manière appropriée.

"Les questions relatives à Taiwan et au Tibet touchent à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de la Chine, et elles représentent les intérêts fondamentaux de la Chine. Nous espérons que la partie américaine honorera ses engagements et travaillera avec nous pour préserver les progrès réalisés dans nos relations", a-t-il souligné.

"La Chine et les Etats-Unis diffèrent en matière d'histoire, de culture, de système social et de niveau de développement. Il est donc normal que nous rencontrions des désaccords et frictions", a ajouté M. Hu.

"Nous devons renforcer la confiance mutuelle, relever les obstacles existants et travailler de concert pour construire un partenariat de coopération sino-américain basé sur le respect mutuel et le bénéfice réciproque", a-t-il déclaré.

Le président chinois est arrivé mardi dernier à Washington pour une visite d'Etat de quatre jours aux Etats-Unis. La visite a pour objectif de renforcer les relations positives, coopératives et globales entre la Chine et les Etats-Unis.

Visite d’Etat du Président Hu Jintao aux Etats-Unis

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes