Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.01.2011 16h18
La Commission européenne augmente son aide pour les réfugiés au Yémen

La Commission européenne a annoncé samedi l'augmentation de l'aide humanitaire au Yémen à hauteur de 15 millions d'euros pour aider le pays à traiter l'afflux de réfugiés et de Yéménites déplacés dans le pays.

La commissaire de l'UE pour la coopération internationale, l'aide humanitaire et la réponse aux crises, Kristalina Georgieva, est arrivée au Yémen dans le cadre d'une mission conjointe avec le responsable du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour inspecter la situation des civils déplacés yéménites dans le nord du pays et les défis humanitaires posés par l'arrivée continue de réfugiés africains.

"Après la visite avec les responsable du HCR dans les camps de réfugiés somaliens et de civils déplacés yéménites, il est clair que le Yémen a besoin de créer davantage d'opportunités d'éducation et d'améliorer son infrastructure", a indiqué Mme Georgieva lors d'une conférence de presse.

L'actuelle aide humanitaire aux réfugiés au Yémen est bien inférieure à leurs besoins, a-t-elle souligné.

Pour sa part, le chef du HCR Antonio Gutterres a salué les efforts que fait le Yémen pour accueillir les réfugiés étrangers, et a appelé les pays donateurs à augmenter l'aide humanitaire aux réfugiés et civils déplacés au Yémen.

Selon les dernières statistiques publiées par le bureau du HCR au Yémen, le nombre de réfugiés africains qui sont arrivés dans le pays de janvier à novembre 2010 s'est élevé à 42 322.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : suspension de la production d'une usine sidérurgique à Beijing
La Chine annonce des politiques en faveur du développement des industries du logiciel et des circuits intégrés
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes