Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.01.2011 08h39
Le président palestinien accepte la présence des observateurs d'unetierce partie à la frontière

Le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé vendredi au déploiement des observateurs en tant que tierce partie pour assurer Israël de la sécurité de sa frontière.

M. Abbas a réaffirmé son rejet de la présence de soldats israéliens à la frontière du futur Etat palestinien, soulignant que les observateurs d'une tierce partie devraient être présents pendant une certaine période.

M. Abbas a tenu ces propos en réponse à Israël, qui affirme ne pas pouvoir laisser les Palestiniens contrôler totalement la frontière est du futur Etat palestinien, qui borde la Jordanie.

Le président Abbas a souligné par ailleurs que les Palestiniens veulent la paix à travers les négociations, demandant à Israël de reconnaître les frontières d'un Etat palestinien qui devraient être celles des terres occupés par Israël en 1967.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les chefs de la défense chinoise et américaine
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?