Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.01.2011 15h54
Washington critique l'invitation de l'Iran à visiter ses sites nucléaires

Le département d'Etat américain a affirmé mardi que l'invitation avancée par l'Iran à un certain nombre d'ambassadeurs étrangers pour qu'ils viennent visiter ses sites nucléaires ne saurait se substituer à ses obligations dans le cadre de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Téhéran a invité mardi des ambassadeurs de plusieurs pays à visiter ses sites nucléaires. Les Etats-Unis ne figurent pas sur la liste des invités.

Le porte-parole du département d'Etat américain, Philip Crowley, a déclaré que cette "visite magique mystérieuse" ne pouvait se substituer à ce que l'Iran doit faire pour coopérer pleinement et de manière transparente avec l'AIEA.

"Cette visite spéciale des installations n'a aucun intérêt. Les inspecteurs de l'AIEA, qui savent bien ce qu'ils cherchent, visitent régulièrement ces installations", a-t-il indiqué.

M. Crowley a estimé que cette invitation était "un coup de relations publiques" de la part de l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le froid intense se poursuit au sud de Chine
L'Année d'amitié sino-pakistanaise lancée à Islamabad
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse