Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.01.2011 13h32
Le verdict de lapidation de l'Iranienne Sakineh serait annulé

Le chef de l'autorité judiciaire de la province iranienne d'Azerbaïdjan oriental, Malek Ajdar Sharifi, a déclaré dimanche que le verdict prévoyant l'exécution par lapidation de Sakineh Mohammadi-Ashtiani serait annulé, a rapporté l'agence de presse semi-officielle Fars.


Interrogé sur la possibilité d'annuler le verdict de lapidation prononcé contre Mme Mohammadi-Ashtiani, M. Sharifi a indiqué à Fars que "tout est possible", donnant à entendre que le verdict serait annulé.


Sakineh Mohammadi-Ashtiani reste dans le couloir de la mort depuis 2006, où elle a été condamnée à la lapidation pour adultère. Son procès a fait l'objet d'une couverture médiatique intensive en 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
La Chine soutient le dialogue entre la RPDC et la République de Corée et insiste sur les pourparlers à six
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse