Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.01.2011 14h23
Explosion d'un avion de passagers en Russie : 3 mort et et plus de 40 blessés

Au moins 3 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées dans l'explosion d'un avion de passagers russe Tu-154 survenue samedi dans un aéroport sibérien.

L'accident a eu lieu dans la ville sibérienne de Surgut, a affirmé le porte-parole du ministère russe de la Santé.

Le porte-parole des autorités du service d'urgence, Vadim Grebennikov, a déclaré que l'un des moteurs de l'avion a pris feu alors que l'appareil était prêt à décoller, provoquant une puissante explosion et propageant les flammes sur une superficie de 100 mètres carrés.

116 passagers et 8 membres d'équipage se trouvaient dans l'avion de la compagnie aérienne sibérienne Kogalymavia, selon le porte-parole.

"Les données disponibles montrent que l'incendie qui a éclaté dans l'avion assurant la liaison entre Surgut et Moscou, a touché 44 personnes, dont trois sont mortes par la suite", a déclaré un responsables du service d'urgence régional à l'agence de presse officielle russe Itar-TAss.

Le ministère russe des Situations d'urgence a dit de son côté que 44 personnes ont été blessées alors que le ministère de la Santé fait état de 43 blessés.

Selon l'agence fédérale du transport aérien (Rosaviation), les secouristes tentaient d'évacuer les passagers et les membres d'équipage.

"La plupart des passages souffrent de traumatisme et de brûlures", a déclaré une source d l'agence de sécurité locale.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Selon le porte-parole de la Commission d'enquête russe, Vladimir Markin, l'accident pourrait être causé par une violation des règles de sécurité et de non respect de la réglementation de l'exploitation des aéronefs.

Le Tu-154 avait été la cheville de l'industrie de l'aviation soviétique et post-soviétique, mais suite à des préoccupations de sécurité souvelées après une série d'accidents impliquant sa flotte vieillissante, la compagnie aérienne nationale russe Aeroflot a retiré tous les Tu-154 de ses services, avec un dernier vol il y a un an.

Mais cet appareil de moyen courrier reste cependant le pilier des petites compagnies aériennes russes et des anciennes républiques soviétiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
La Chine soutient le dialogue entre la RPDC et la République de Corée et insiste sur les pourparlers à six
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse