100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.11.2010 16h20
Le traité de Lisbonne contribue à l'efficacité de l'UE (experts)

Le traité de Lisbonne a apporté des modifications aux institutions de l'Union européenne (UE), instaurant des conditions favorables au fonctionnement efficace du bloc de 27 membres: voici les conclusions sur lesquelles s'est clôturée la conférence internationale tenue vendredi à Prague pour marquer le premier anniversaire de l'entrée en vigueur du traité.

L'ensemble des institutions de l'UE ont été renforcées, et il existe des dynamiques conduisant à la consolidation de la position de l'UE, a déclaré le premier vice-ministre tchèque des Affaires étrangères Jiri Schneider lors de la conférence.

"Les nouvelles règles ont contribué à améliorer l'atmosphère des négociations... la limitation du droit de veto a conduit à des changements positifs des tactiques de négociation", a déclaré le commissaire à l'Elargissement, Stefan Füle.

Le commissaire a pourtant souligné que le traité, qui n'est qu'un cadre, devait se voir adjoindre de nouveaux contenus.

Richard Corbett, membre du cabinet du président du Conseil européen Herman Van Rompuy, a salué l'instauration d'une présidence plus durable du Conseil européen, assortie d'un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois, ce qui constitue une avancée par rapport au mode de fonctionnement exécutif jusqu'ici en vigueur, à savoir une présidence tournante valable six mois.

Evoquant le flou demeurant quant à la personnalité se trouvant à la tête de l'Union europénne, à savoir le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ou le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, M. Corbett a affirmé qu'"un jour, il y aurait une présidence unique".

Selon des experts qui ont participé à la conférence, le principal défi auquel est confronté l'UE consiste à résoudre des difficultés émergentes, en particulier les problèmes monétaires de certains pays membres.

La conférence internationale, intitulée "Première année du traité de Lisbonne - Nouvelles règles pour l'échiquier européen", a rassemblé plus de 100 hauts fonctionnaires et experts issus des institutions de l'UE et des groupes de réflexion européens, dont l'Institut EUROPEUM pour la politique européenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois fait des propositions pour renforcer la coopération pratique de l'OCS
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?