100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.10.2010 15h29
Ban Ki-moon appelle à des élections inclusives et transparentes au Myanmar

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, en visite en Thaïlande, a appelé mardi le Myanmar à organiser un scrutin inclusif et transparent lors des élections générales prévues début novembre.

M. Ban et le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva ont tenu une conférence de presse conjointe au siège du gouvernement suite à une réunion bilatérale, qualifiée de "productive" par M. Ban.

M. Abhisit a informé M. Ban de ses récentes visites et réunions avec les dirigeants birmans sur les élections à venir dans le pays ainsi que des efforts menés par l'ASEAN et les Nations Unies pour oeuvrer de concert afin d'assurer un scrutin inclusif et transparent.

Evoquant le rôle joué par l'ONU dans les élections au Myanmar, M. Ban a indiqué que son organisation, avec le mandat de l'Assemblée générale, est prête à fournir un "soutien technique et logistique".

Il a encouragé la Thaïlande et d'autres membres de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) à aider le peuple birman à instaurer la démocratisation.

La façon dont le gouvernement sera formé est le problème le plus important, car il constituera un test pour savoir si le gouvernement birman "est en mesure de répondre aux attentes de la communauté internationale", a déclaré le secrétaire général.

M. Ban a confirmé son intention de rencontrer le Premier ministre birman U Thein Sein à Hanoï, au Vietnam, lors du 17e sommet de l'ASEAN.

Les élections générales du Myanmar, les premières du genre en deux décennies, doivent avoir lieu le 7 novembre, en vertu de la nouvelle Constitution approuvée par référendum en mai 2008.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : augmentation prochaine des prix au détail de l'essence et du diesel
Haïti : l'épidémie de choléra fait plus de 200 morts et l'on craint la propagation de la maladie
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine
Le prix Nobel de la paix induit en erreur