100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.10.2010 16h11
Ouverture de la réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN au Vietnam

La réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN s'est ouverte lundi à Hanoi (Vietnam), en présence des ministres de la Défense ou des représentants de l'Association des Nations de l'Asie Sud-Est (ASEAN) ainsi que du secrétaire général de l'ASEAN, Surin Pitsuwan.

Dans son discours d'ouverture, le ministre vietnamien de la Défense, Phung Quang Thanh, a indiqué que, dans le contexte du renforcement de la coopération entre les pays et les régions pour répondre plus efficacement aux défis de sécurité, la création d'un mécanisme de coopération au niveau des ministères de la Défense des pays membres de l'ASEAN et de ses huit partenaires de dialogue sera très importante pour maintenir la paix et la sécurité commune.

Lors de la réunion, les délégués examineront l'ordre du jour et le programme provisoire de la prochaine réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN Plus (ADMM-Plus), la formalité et les procédures d'ADMM-Plus, ainsi que la déclaration conjointe pour la première ADMM-Plus, a-t-on appris d'un communiqué de presse publié par le ministère vietnamien de la Défense lundi à Hanoi.

Les participants discuteront également de la situation de la sécurité régionale, indique le communiqué de presse.

La première réunion ADMM-Plus aura lieu mardi. Elle réunira les ministres de la Défense ou représentants de l'ASEAN et ses huit partenaires de dialogue que sont l'Australie, la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, la Russie et les Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Engouement pour l'investissement dans l'or
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?