100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.10.2010 11h25
Abbas présente de nouvelles options au sommet arabe

Le président de l'Autorité nationale palestinienne (ANP) Mahmoud Abbas a présenté, au sommet extraordinaire arabe, tenu en Libye, de nouvelles options pour le cas où Israël continue la construction de colonies en Cisjordanie, a fait savoir dimanche le principal négociateur palestinien Saeb Erekat.

"Il y a assi d'autres options que je ne peut pas dire maintenant", a affirmé M. Erekat sur la radio Voix de la Palestine.

M. Abbas a invité les pays arabes à presser les Etats-Unis de reconnaître un Etat palestinien avec ses frontières de 1967 et Jerusalem comme capitale. Selon lui, les pays arabes devraient chercher une reconnaise du Conseil de sécurité au cas où le gouvernement américain les refuse.

D'après M. Saeb, le président palestinien a proposé de mettre les territoires palestiniens sous la garde internationale si d'autres options échouent, et les propositions de M. Abbas obtiennent le soutien des arabes.

En raison du refus par Israël de prolonger le moratoire sur la construction de colonies juives, les Palestiniens ont suspendu les négociations directes avec l'Etat hébreu, un mois seulement après leur reprise.

Le comité de suivi de la Ligue arabe a apporté son soutien à cette décision et donné un mois aux Etats-Unis pour convaincre l'Etat hébreu d'arrêter la construction de colonies.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Engouement pour l'investissement dans l'or
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?