100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2010 12h53
La Chine et la France inaugurent leur mécanisme d'échanges parlementaires régulier

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois) Wu Bangguo et le président de l'Assemblée nationale française Bernard Accoyer, ont inauguré jeudi à Paris la " Grande Commission Chine-France", mécanisme d'échanges parlementaires régulier de haut niveau.

MM. Wu et Accoyer ont déclaré jeudi à l'Assemblée nationale française l'ouverture de la première réunion de la Grande commission Chine-France.

L'APN et l'Assemblée nationale française ont eu des échanges et des coopérations fructueux, a constaté M. Wu, qui effectue sa première visite officielle en France au nom du chef de la législature chinoise depuis 13 ans. Les échanges parlementaires sino-français sont promus à un nouveau niveau avec la création de ce mécanisme des rencontres régulières de haut niveau entre les organes législatifs des deux pays, a-t-il indiqué.

Le Parlement chinois souhaite poursuivre la tradition de coopération avec le Parlement français en renforçant notamment les échanges bilatéraux entre des responsables parlementaires, des comités spéciaux, des groupes d'amitié et de jeunes députés, a poursuivi le chef de la législature chinoise.

La France considère la Chine comme un partenaire stratégique, avec lequel elle souhaite élargir des coopérations de tous azimuts et renforcer la coordination face aux questions internationales et aux défis mondiaux d'aujourd'hui, a indiqué M. Accoyer.

Le mécanisme d'échanges dans le cadre de la Grande commission France-Chine constitue une plate-forme importante pour les deux parties, qui leur facilite les échanges d'opinions et la coopération bilatérales dans les domaines politique, technologique, de nouvellles énergies et de la protection environementale, estime-t-il.

L'Assemblée nationale française espèrent profiter du lancement de la Grande commission pour fortifier ses relations amicale avec l'APN, a poursuivi le chef des députés français.

M. Wu est arrrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite de sept jour en France. Il a rencontré respectivement mercredi et jeudi matin le premier ministre français François Fillon et le président du Sénat français Gérard Larcher. Il doit rencontrer aussi vendredi le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy.

Le séjour de Wu Bangguo en France est la première étape de sa tournée en Europe, qui doit l'amener ensuite en Serbie et en Suisse.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine