100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2010 07h55
Le président du Parlement chinois et le président du Sénat français s'engagent à renforcer les échanges parlementaires

Le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois) Wu Bangguo, en visite en France, et le président du Sénat français Gérard Larcher, se sont engagés jeudi à renforcer les échanges parlementaires entre les deux pays.

La France est un des premiers pays occidentaux à avoir établi des relations diplomatiques avec la Chine, a rappelé M. Wu lors de sa rencontre jeudi avec M. Larcher au Sénat français, ajoutant que dans l'histoire, le développement positif des relations sino- françaises a bénéficié non seulement aux deux peuples, mais aussi à la stabilité et au développement du monde.

En tant que partenaires stratégiques globaux, la Chine et la France partagent des intérêts communs dans de divers domaines. Face aux défis mondiaux d'aujourd'hui, les deux parties doivent intensifier la communication et la coordination sur les questions internationales d'importance afin de mieux assurer les intérêts des deux pays ainsi que le bien-être de leurs peuples, estime le chef de la législature chinoise.

Les échanges parlementaires constituent une partie indispensable du partenariat stratégique global forgé entre les deux pays et un canal important pour renforcer la compréhension et l'amitié entre les deux peuples, a indiqué M. Wu. Accordant une grande importance à ses relations avec le Sénat français, l'APN souhaite promouvoir les échanges amicaux à tous niveau avec la partie française, et améliorer le mécanisme d'échanges parlementaires bilatéraux , a-t-il souligné.

Le Sénat français espère fortifier davantage ses relations amicales avec l'APN, a indiqué M. Larcher. Profitant ses liens étroits avec les collectivités territoriales et des entreprises françaises, le Sénat entend multiplier ses échanges avec le Parlement chinois par le biais des comités spéciaux et des groupes d'amitiés au sein des organes législatives des deux pays, en vue de promouvoir la coopérations bilatérale ainsi que l'amitié traditionnelle entre les deux peuples.

M. Wu est arrrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite de sept jour en France. Il doit rencontrer aussi vendredi le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy.

Le séjour de Wu Bangguo en France est la première étape de sa tournée en Europe, qui doit l'amener ensuite en Serbie et en Suisse.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine