100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.06.2010 15h26
L'Iran va envoyer un navire humanitaire à Gaza dimanche prochain (officiel)

Le porte-parole de la Société iranienne du Croissant Rouge, Abdorra'uf Adibzadeh, a annoncé mardi que l'Iran envisage d'envoyer un navire transportant de l'aide humanitaire dans la bande de Gaza dimanche prochain.

Le navire transportera 1.100 tonnes d'aide humanitaire, dont 50 tonnes de médicaments, a indiqué Adibzadeh, ajoutant que l'aide devrait parvenir à Gaza dans 14 jours.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a indiqué mardi que l'Iran est entré en contact avec le gouvernement égyptien et attend la réponse du Caire pour un itinéraire devant faciliter l'acheminement de l'aide.

Mehmanparast a précisé lors d'un point de presse que l'Iran a contacté le gouvernement égyptien afin que ce dernier prenne des dispositions pour faciliter l'acheminement des cargaisons à "la population appauvrie de Gaza", soulignant que tout effort pour l'ouverture d'une voie d'acheminement serait "appréciée par les nations", a indiqué le reportage.

Les officiels iraniens ont toujours utilisé une rhétorique violente pour condamner le siège israélien sur Gaza, demandant la levée totale du blocus et la réouverture de tous les points de passage vers Gaza afin que l'aide humanitaire puisse être acheminée dans le territoire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va modifier sa loi pour protéger les informateurs en matière de corruption
Chine/France : renforcement de la coopération parlementaire
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »