100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2010 08h02
La France "se félicite" de l'adoption du document final de la conférence de suivi du TNP

La France "se félicite" de l'adoption du document final sur le désarmement nucléaire, achevée lors de la conférence d'examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaire (TNP) tenue à New York.

Ce document "comportant une feuille de route ambitieuse, apte à relancer la dynamique " du TNP, est un " résultat appréciable" pour les efforts de non-prolifération, de désarmement, et de développement du nucléaire civil. Il est un "résultat positif" pour la sécurité collective et le " témoignage de l'attacheent de la communauté internationale au traité", a indiqué samedi le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les textes du TNP auraient pu être plus incisifs sur les crises de prolifération, en particulier la crise iranienne, a souligné le Quai d'Orsay, qui estime que le nouveau dossier agréé permettent aux Etats parties au TNP de disposer d'" une approche ambitieuse, concrète, et équilibrée pour les prochaines années ".

La France, qui se dit prêt à continuer à travailler avec ses partenaires en matière du désarmement, appelle les parties prenantes à répondre fermement aux crises de prolifération, à soutenir l'action de l'AIEA et du Conseil de sécurité pour lutter contre la prolifération, à poursuivre les efforts concrets de désarmement nucléaire et de désarmement dans tous les autres domaines, et à coopérer pour le développement responsable de l'énergie nucléaire civile , a conclu le communiqué.

La Conférence de suivi du TNP est parvenue vendredi à un consensus et approuvé un document final sur le désarmement nucléaire. Le document final, approuvé par 189 pays membres signataires du TNP après des discussions d'un mois, se met d'accord sur les mesures sur le désarmement nucléaire et l'établissement d'une zone sans armes nucléaires au Moyen-Orient.

Selon le document, le secrétaire général de l'ONU et les co-parrains de la résolution 1995 sur le Moyen-Orient convoqueront une conférence en 2012, avec la participation de tous les pays du Moyen-Orient, sur la création d'une zone sans armes nucléaires et toutes autres armes de destruction massive dans la région.

Il s'agit du premier accord parvenu en dix ans depuis la signature du TNP il y a 40 ans pour empêcher les pays de développer les armes nucléaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le rapportage concernant « l'évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique