100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.04.2010 15h59
Lutte contre les violences sexuelles: la représentante de l'ONU souhaite en faire une priorité de la communauté internationale

La Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la lutte contre les violences sexuelles dans les conflits armés, Margot Wallström, a appelé mardi à faire du combat contre les violences sexuelles une priorité et a demandé au Conseil de sécurité un soutien continu en la matière.

"L'utilisation de la violence sexuelle dans les conflits est une violence collective, destinée à détruire non seulement les personnes, mais aussi leur sentiment d'être une personne", a souligné Mme Wallström devant le Conseil de sécurité.

La stratégie du viol comme arme de guerre s'apparente à bien des égards à des techniques génocidaires "en terme d'intention, d'ampleur et d'impact", a-t-elle ajouté, "ceux qui utilise la violence sexuelle pour punir, humilier, terroriser ou déplacer commettent des crimes contre les victimes et des crimes contre l'humanité".

Les violences sexuelles entravent la scolarisation des filles, limitent l'implication des femmes dans les activités économiques et sociales des communautés et favorisent la transmission du VIH/ Sida. La Représentante spéciale a insisté sur l'"erreur d'analyse qui est souvent faite", selon un communiqué de presse publié par le service de l'Information de l'ONU.

Mme Wallström souhaite mobiliser les Etats sur la nécessité de mettre en place les structures de justice, de santé et d'éducation nécessaires à la lutte contre ce fléau. Les dirigeants doivent s'engager dans ce combat "du Président à l'Assemblée Nationale jusqu'au leaders religieux et communautaires".

Le Conseil de sécurité a prié le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de poursuivre les consultations avec les Etats membres, en tenant compte aussi de la nécessité d'affiner les indicateurs. M. Ban devra présenter un rapport au Conseil d'ici le mois d'octobre 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
la ligne ferroviaire à grande vitesse Fujian-Xiamen
Séisme au Qinghai : le bilan s'alourdit à 2 220 morts
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe