100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.04.2010 09h31
L'erreur du pilote serait à l'origine du crash de l'avion du président polonais

Un avion Tupolev 154 transportant le président polonais Lech Kaczynski s'est écrasé samedi près de l'aéroport de Smolensk dans l'ouest de la Russie, tuant l'ensemble des 96 personnes à bord, ont révélé des responsables russes.

Sur les 96 passagers, 88 faisaient partie de la délégation polonaise pour la commémoration marquant le 70e anniversaire d'un événement de Katyn.

L'appareil accidenté, qui a décollé de Varsovie à destination de la ville russe de Smolensk, transportait aussi le chef d'état-major de l'armée, le vice-ministre des Affaires étrangères Andrzej Kremer et le gouverneur de la banque centrale, a fait savoir le porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères, Piotr Paszkowski.

L'avion s'est abîmé à une localité à 1,5 km de l'aéroport de Smolensk, alors qu'il y avait du brouillard, ont rapporté les médias russes.

Une erreur du pilote serait à l'origine de l'accient, a fait savoir Andrei Yevseyenkov, un porte-parole du gouvernement de Smolensk.

"On a conseillé au pilote de s'atterrir à Minsk, mais il a décidé de le faire à Smolensk", a-t-il dit.

Selon une source liée au service d'enquête, les mauvaises conditions climatiques, l'erreur humaine et la défaillance mécanique seraient les raisons derrière la tragédie.

"Une erreur de l'équipage lors de l'opération d'atterrissage aurait conduit au crash", a estimé un responsable du service de sécurité russe, sous couvert d'anonymat.

Le président russe Dmitri Medvedev a envoyé le ministre des Situations d'urgence Sergeï Shoigu, au lieu du crash, et ordonné la mise en place d'un comité d'enquête dirigé par le Premier ministre Vladimir Poutine.

Peu après la tragédie, le gouvernement polonais a annoncé qu'une élection présidentielle anticipée serait organisée. Le Premier ministre polonais Donald Tusk a convoqué une session extraordinaire du cabinet.

Conformément à la Constitution, le pouvoir présidentiel serait assumé par le président du parlement Bronislaw Komorowski.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine discussion à New York entre six puissances mondiales sur le problème nucléaire iranien
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise