100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.04.2010 08h25
Les dirigeants de l'UE expriment leurs condoléances à la Pologne pour le crash de l'avion du président Kaczynski

Le président de la Commission européenne (CE) , José Manuel Durão Barroso, la haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, et le président du Parlement européen, Jerzy Buzek, ont publié samedi des déclarations pour exprimer leurs condoléances à la Pologne après le crash de l'avion du président Lech Kaczynski près de l'aéroport de Smolensk en Russie.

"Je souhaite exprimer mes plus sincères condoléances à la Pologne pour le décès du Président Kaczynski, ainsi que de son épouse et de ceux qui l'accompagnaient dans des circonstances tragiques alors qu'ils étaient en route pour la commémoration du 70ième anniversaire des massacres de Katyn.", a indiqué M. Barroso dans sa déclaration.

"J'ai eu l'occasion de travailler très étroitement avec le Président Kaczynski dans un esprit de loyauté, et je respectais ses convictions de patriote polonais qui dans le même temps était très engagé pour l'Union européenne et ses valeurs de liberté et solidarité", a-t-il dit, avant d'ajouter : "La Commission européenne se joint à moi en ce moment pour exprimer notre sympathie et notre hommage."

Dans sa déclaration, Mme ASHTON a indiqué qu'elle avait téléphoné samadi au ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski pour exprimer ses condolences après le crash tragique de l'avion qui a coûté la vie à de nombreux responsables polonais et leurs familles dont le président Lech Kaczynski, le vice-ministre des Affaires étrangères Andrzej Kremer, le chef d'état-major militaire Franciszek Gagor et le gouverneur de la Banque centrale Slawomir Skrzypek.

"Je tiens à envoyer mes plus sincères condoléances au peuple de Pologne et à exprimer notre solidarité avec vous en ce moment très difficile et triste. En particulier, je tiens à exprimer mes condoléances à la famille et aux amis de ceux qui sont morts", a-t- elle affirmé.

De son côté, M. Buzek a indiqué : "C'est une catastrophe inimaginable en Europe. L'Europe a subi une grande perte. La Pologne traverse une tragédie indescriptible. Jamais auparavant en Europe, il n'y a pas eu de personnes de tel haut rang, élu démocratiquement par le peuple, est mort dans un accident d'avion. "

"Avec une grande douleur, je pense aux hommes politiques et fonctionnaires polonais, aux membres d'équipage et toute autre personne qui étaient à bord de cet avion. Ils sont morts au service de leur pays sur la route de commémorer les milliers d'officiers polonais qui sont morts à Katyn il ya 70 ans", a-t-il dit.

Au moins 97 personnes ont été tuées dans le crash de l'avion Tu-154 transportant le président polonais Lech Kaczynski et une importante délégation polonaise dans la région russe de Smolensk, a annoncé samedi le ministre russe des Situaitons d'urgence Sergueï Choïgou.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine discussion à New York entre six puissances mondiales sur le problème nucléaire iranien
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise