100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.04.2010 08h03
Accord entre le Sénégal et la Turquie pour la promotion des investissements

Le Sénégal et la Turquie ont conclu un accord sur la promotion de l'investissement, a-t-on appris à Dakar à l'issue de la deuxième session de la commission mixte de coopération instituée entre les deux pays.

L'accord porte aussi sur la double imposition, les facilités d' investissement dans les domaines de l'industrie, du commerce, des infrastructures et de l'agriculture, ainsi que sur la coopération militaire, indique-t-on de source officielle.

La Turquie va en outre supprimer au cours de l'année 2010 les visas d'entrée pour les officiels et détenteurs de passeports diplomatiques sénégalais, a annoncé le ministre turc de l' Intérieur Béchir Altalay, qui dirigeait la délégation turque.

"Nous nous sommes fixés un délai de deux ans pour concrétiser tous les engagements que nous avons pris, a-t-il ajouté.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères Madické Niang s' est réjoui de la coopération entre les deux pays qui ont redéfini à Dakar le cadre de leur coopération .

La Turquie est devenue une grande destination pour les commerçants sénégalais. Selon les autorités turques, quelque 250 sénégalais vivent en Turquie.

La même source dénombre 150 ressortissants turcs vivant au Sénégal et évoluant dans les domaines de la coopération et de l' éducation. Un grand complexe scolaire turc "Yavuz Selim" accueille des milliers d'élèves sénégalais à Dakar de la maternelle au lycée. Le même groupe turc a un projet d'université au Sénégal.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sauvetage inespéré et miraculeux dans une houillère en Chine
Ils ont survécu 8 jours grâce à des écorces d'arbre et de l'eau froide
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise
Google a–t-il vraiment quitté la Chine ?
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »