Le programme intensif de la Chine pour entrer dans l'ère du train à grande vitesse
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.03.2010 13h06
France : remaniement ministériel en signe d'ouverture aux diverses familles de la droite

Au lendemain de la très large victoire de l'opposition de gauche aux régionales, un communiqué de L'Elysée annonce un léger remaniement ministériel.

Le communiqué précise que Nicolas Sarkozy fera une déclaration mercredi à l'issue du Conseil des ministres.

Les observateurs estiment qu'à travers ce remaniement, Nicolas Sarkozy a tenu compte de l'ampleur du vote sanction, notamment en adressant des signaux aux diverses familles de sa majorité et en resserrant les rangs de celle-ci.

Le président a ainsi effectué une ouverture en direction de proches de Jacques Chirac, de Dominique de Villepin et des centristes.

François Baroin, un proche de Jacques Chirac, maire de la ville de Troyes, succède à Eric Woerth et devient ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'Etat.

M Baroin a souvent porté des regards très critiques sur certains aspects de la politique gouvernementale, notamment au sujet de la suppression de la taxe professionnelle, principale ressource fiscale des collectivités.

Eric Woerth devient ministre du travail à la place de Xavier Darcos, sévèrement battu dimanche en région Aquitaine, qui quitte le gouvernement.

M. Darcos a obtenu le plus mauvais score des huit ministres têtes de listes régionales (28,01% contre 56,34% au sortant socialiste Alain Rousset), il apparaissait trop fragilisé pour mener à bien la future réforme des retraites, à très hauts risques pour l'exécutif.

Le communiqué de l'Elysée précise que Xavier Darcos "sera prochainement appelé à d'autres responsabilités".

Marc-Philippe Daubresse, un centriste, est nommé ministre de la Jeunesse et des solidarités actives.

Le député Georges Tron, proche de l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, est nommé secrétaire d'Etat auprès du ministre du Travail, en charge de la Fonction publique.

Martin Hirsch, Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et Haut commissaire à la Jeunesse, quitte le gouvernement. Il va présider l'Agence du service civique qu'il a mis en place.

Aux élections régionales dont le second tour a eu lieu dimanche 21 mars, la gauche a obtenu 54,12% des voix, loin devant la droite à 35,53%, et le Front national qui a obtenu 9,26% des suffrages.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour lutter contre la sécheresse
Le taux de change du Renminbi ne constitue pas la principale cause du déficit commercial américain
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?