100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.03.2010 13h19
France/élections régionale : la gauche donnée largement en tête à 48 heures du scrutin (sondage)

Toutes les enquêtes publiées à deux jours du scrutin indiquent que l'opposition de gauche, parti socialiste en tête, devance la majorité présidentielle et ses formations alliées.

Selon un sondage TNS-Sofres/Logica, réalisé pour Le Monde, France 2, France 3 et France Inter, les 9 et 10 mars, le Parti socialiste arrive en tête, avec 30 % des intentions de vote, devant les listes de la majorité présidentielle, rassemblant diverses sensibilités de droite (Union pour un Mouvement Populaire, Nouveau Centre, Chasse Pêche Nature et Tradition et Mouvement pour la France), qui recueillent 29 %.

Une tendance identique se dessine à travers une enquête CSA pour le Parisien/Aujourd'hui en France publiée vendredi où les listes PS sont créditées de 29,5% des intentions de vote, deux points devant celles de l'UMP.

La poussée de l'opposition de gauche est renforcée par le score prévisible d'Europe Ecologie, estimé désormais à 14 % des intentions de vote.

Les sondages confirment également que la majorité présidentielle (UMP) manque de réserves de voix pour le second tour. La seule ressources potentielle étant le MoDem (Mouvement démocratique) de François Bayrou malheureusement crédité de 4,5% des intentions de vote.

Le parti de François Bayrou n'atteindrait pas le seuil des 5 % qui permet la fusion des listes et le remboursement des frais de campagne.

Les observateurs concentrent leur attention sur trois enjeux essentiels. A commencer par le niveau de l'abstention qui pourrait dépasser 50%. Ce qui pourrait conduire à relativiser les résultats.

Le rapport de force droite-gauche constitue le second enjeu. Les sondages donnent la gauche largement en tête. La droite pourrait être à son plus faible niveau depuis vingt-cinq ans, ce qui pourrait l'amener à revoir sa stratégie de listes uniques dès le premier tour.

Le rapport de force entre le PS et Europe Ecologie constitue enfin le troisième enjeu. Les négociations d'entre deux tours vont dépendre de l'écart entre les formations.

Les sondages ont également tenté de cerner les motivations de Français qui se disent prêts à voter. Les personnes interrogées se partagent quasi à égalité entre celles qui déclarent ne pas faire entrer leur opinion en ligne de compte (48 %) et celles qui veulent désapprouver (33 %) ou soutenir (14 %) l'action du gouvernement et de Nicolas Sarkozy.

Près de 45 millions d'électeurs français sont appelés aux urnes les 14 et 21 mars pour ces élections régionales à mi-mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy. Ils voteront pour renouveler leurs 1800 conseillers régionaux.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !