100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.03.2010 08h19
Séisme au Chili : plusieurs pays du Pacifique émettent une alerte au tsunami (SYNTHESE)

Plusieurs pays du Pacifique ont émis une alerte au tsunami, après le séisme de magnitude de 8,8 qui a frappé le centre du Chili.

WASHINGTON - La secousse tellurique au Chili a provoqué des vagues de tsunami, de 1,5 mètre de hauteur, qui se déplaçaient à une vitesse de 800 km par heure du nord au sud, a rapporté la chaîne de télévision américaine CNN.

Une alerte au danger imminent a été lancée pour toutes les côtes du Chili et du Pérou. Et l'état de vigilance au tsunami a été élargi en Equateur, en Colombie, au Panama, au Costa Rica et en Antarctique, selon le Centre américain d'alerte au tsunami pour le Pacifique, basé à Hawaï.

CANBERRA - Le Centre australien d'alerte au tsunami a émis samedi soir des alertes au tsunami pour les Etats de Nouvelle-Gaulles du Sud, du Queensland, ainsi que les îles de Lord Howe et Norfolk.

Il y a une "menace potentielle de tsunami" contre ces Etats et territoires, et une "possibilité des vagues dangereuses", a indiqué le centre australien dans l'alerte, en déconseillant le déplacement vers les plages et la navigation en mer.

Le système d'observation du niveau de la mer a confirmé qu'un tsunami avait été provoqué après le séisme au Chili, a ajouté le centre australien.

MANILLE - Le gouvernement philippin a émis une vigilance au tsunami après le séisme de magnitude de 8,8 qui a frappé le Chili, qui a provoqué des vagues de tsunami dans l'océan Pacifique.

Les communautés situées le long de la côte est des Philippines ont été appelées à être disposée à une évacuation éventuelle, a annoncé l'Institut philippin de Volcanologie et de Sismologie.

Le séisme de magnitude 8,8 s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi près de la ville chilienne de Concepcion, provoquant des vagues de tsunami dont la hauteur a atteint 1,28 mètres au large de Valparaiso, au Chili, a précisé l'insitut philippin.

WELLINGTON - La Nouvelle-Zélande a émis samedi soir une alerte au tsunami après le séisme puissant qui frappé le Chili, a déclaré le ministère de la Défense civile et de la Gestion d'urgences.

TOKYO - L'Agence météorologique du Japon a déclaré qu'elle étudiait la possibilité de l'arrivée d'un tsunami à la côte japonaise après un séisme de magnitude 8,8 au Chili, a rapporté l'agence de presse Kyodo.

Le Premier ministre japonais Yukio Hatoyama a confirmé devant la presse qu'il avait instruit aux responsables des institutions pertinentes de collecter des informations vis-à-vis des circonstances dans les régions affectées par le séisme, selon l'agence Kyodo.

En mai 1960, un tremblement de terre d'une magnitude de 9,5 a provoqué un tsunami dans l'océan Pacifique, faisant même des centaines de morts au Japon et aux Philippines.

BEIJING - Le Centre de prévision environnementale marine de Chine a fait savoir que le tsunami ne pourrait pas affecter la côte chinoise du fait de la longue distance.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine salue la reprise du dialogue entre l'Inde et le Pakistan
Chine : publication du premier volume des oeuvres choisies de Jiang Zemin en cinq versions étrangères
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique
L'agitation récente en Afrique de l'Ouest est due à une ingérence occidentale
Consommation des produits de luxe : changer la « demande extérieure » en demande intérieure
Relations sino-africaines : « The Dragon's Gift: The Real Story of China in Africa »
Pour pallier la pénurie de la main-d'œuvre, il est nécessaire d'améliorer la qualité d'emploi