100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.10.2009 13h11
L'insuffisance de l'information sexuelle soulignée par la conférence Asie-Pacifique

La santé des jeunes dans la région Asie-pacifique est menacée par une insuffisante préparation à une vie sexuelle, prévient la Cinquième conférence Asie-Pacifique sur les droits et la santé de la reproduction et de la sexualité organisée à Beijing.

"Peu de jeunes ont reçu une préparation suffisante à leur vie sexuelle. Cela en fait des victimes potentielles de la coercition, des abus, de l'exploitation sexuelle, de grossesses non désirées et d'infections sexuellement transmissibles, y compris le SIDA, " indique une déclaration publiée dimanche à la Conférence.

Celle-ci est organisée tous les deux ans depuis 2001 pour servir de lieu de rencontre aux représentants des pays de la zone Asie-Pacifique pour qu'ils puissent échanger leurs expériences sur l'amélioration de la santé en matière de reproduction et de sexualité.

Les statistiques de la conférence a montré qu'il y avait plus de 5 millions de cas de SIDA dans la zone Asie-Pacifique. Plus de la moitié sont des jeunes de moins de 24 ans.

La déclaration appelle les gouvernements et les organismes non gouvernementaux à offrir aux jeunes des consultations et des services en matière de reproduction et de sexualité, en particulier au sein des populations marginales tels que les travailleurs migrants.

La déclaration souligne que la pauvreté et la malnutrition qui sévit dans cette partie du monde rendent les jeunes plus vulnérables à la transmission du SIDA.

Cette conférence, co-parrainée par la Commission nationale sur la Population et le Planning familial de Chine, le Fonds des Nations Unies pour la population et la Fédération internationale du planning familial, se déroule du 18 au 20 octobre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Procès des émeutes du Xinjiang
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux