100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.10.2009 07h46
Plus de cent femmes gendarmes bangladeshies rejoignent la mission de la paix de l'ONU

Une unité de la police bangladeshie, composée de 140 femmes, sera bientôt envoyée rejoindre la mission de maintien de la paix, à la suite d'une demande du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, le pays étant le second plus important contributeur de casques bleus.

Le responsable du département des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Alain Le Roy, a annoncé cette nouvelle devant la presse, après sa rencontre avec Dipu Moni, le ministre bangladais des Affaires étrangères à Dacca.

M. Le Roy, qui a également rencontré la Premier ministre bangladaise Sheikh Hasina et le chef d'état-major des armées, le général Mobin Chowdhury, a indiqué qu'il avait discuté avec les dirigeants bangladeshis des défis auxquels la mission de maintien de la paix de l'ONU fait face en République démocratique du Congo et au Soudan.

Le secrétaire général adjoint de l'ONU a fait l'éloge des Casques bleus bangladais pour leur contribution à l'instauration de la paix et de la sécurité à travers le monde, déclarant que les forces sont réellement compétentes, dévouées et professionnelles dans le cadre du maintien et de l'instauration de la paix.

Actuellement, presque 10.000 casques bleus et 1.500 gendarmes sont engagés dans les différentes missions de maintien de la paix à travers le monde. Le Bangladesh est engagé dans le maintien de la paix depuis 1988. Jusqu'à présent, il a contribué à hauteur de 80.000 soldats et gendarmes.

Davantage d'officiers de l'armée bangladeshie seront recrutés aux postes de prises de décisions au quartier général de l'ONU à New York, ainsi qu'aux positions de commandement sur le terrain, a indiqué M. Le Roy. Actuellement, le Bangladesh détient une position de commandement en Géorgie.

L'ONU envisage de reconnaître l'Institut du Bangladesh de la Formation aux Opérations de Soutien de la Paix (BPISOT) comme un bureau régional visant à entraîner des casques bleus, a indiqué le responsable onusien. Un groupe d'experts se rendra bientôt à ce bureau.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Notre service en site sera suspendu du 3 au 8 octobre pour la Fête nationale. Bonnes vacances!
Le Quotidien du Peuple en ligne

 
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?