100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.09.2009 10h58
Honduras : l'accord de San José, clé pour résoudre la crise politique (ambassadeur américain)

L'ambassadeur des Etats-Unis au Honduras, Hugo Llorens, a déclaré mardi que l'accord de San José était la clé pour résoudre la crise politique au Honduras, qui a été déclenchée le 28 juin par la destitution du président Manuel Zelaya et son expulsion au Costa Rica.

"La politique américaine est très claire, c'est le soutien à la démocratie au Honduras et dans tout autre pays de la région", a affirmé M. Llorens.

"Nous croyons que l'accord de San José est sur la table, et que c'est la clé pour la résolution de la crise, pour conclure un accord, revenir à la démocratie et instaurer un processus électoral pacifique avec le soutien de la communauté internationale", a-t-il confié à la radio locale HRN.

C'est la première fois depuis le coup d'Etat du 28 juin que l'ambassadeur américain évoque publiquement ce sujet.

Les Etats-Unis soutiennent le principe de la démocratie et le principe du respect des droits humains, a-t-il souligné.

Washington a demandé la conclusion d'un accord négocié aboutissant à une résolution finale, c'est pourquoi il soutient les efforts du président costaricien Oscar Arias, qui a lancé l'accord de San José, a ajouté M. Llorens.

"Nous soutenons fermement l'accord de San José et ses 12 points, qui ont pour objectif le rétablissement de l'ordre démocratique, mais d'une façon équitable, qui ne fasse aucun perdant au Honduras", a conclu M. Llorens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Chine: de nouveaux types de missiles lors du défilé de la Fête nationale
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?