100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.09.2009 08h00
Le PM israélien écarte un gel permanent des constructions de colonies

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a exclu lundi la possibilité de geler de manière complète et permanente la construction de colonies juives en Cisjordanie, a rapporté le journal The Jerusalem Post.

Le ralentissement des constructions en Cisjordanie "ne portera que sur une période limitée", dont la durée reste à négocier avec les Américains, a fait savoir M. Netanyahu devant la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense.

"Les Palestiniens s'attendaient à un gel complet des constructions, et il est à présent clair que cela ne se produira pas", a déclaré M. Netanyahu.

"Nous voulons trouver d'une part un équilibre entre notre volonté de faire des gestes pour promouvoir les pourparlers et le processus de paix, et d'autre part la nécessité de permettre aux habitants de Judée-Samarie (colons de Cisjordanie) de vivre normalement", a noté le chef du gouvernement israélien.

M. Netanyahu devrait rencontrer mardi l'émissaire américain pour le Moyen-Orient, George Mitchell, arrivé en Israël samedi avec pour mission de tenter de relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens qui s'enlisent.

Selon lui, son gouvernement n'arrêtera pas la construction de colonies à Jérusalem, dont le statut est une autre question clé qui persiste dans ce conflit vieux de plusieurs décennies.

L'Etat hébreu occupe Jérusalem-Est depuis 1967, tandis que les Palestiniens réclament la ville sacrée comme capitale de leur futur Etat.

Les efforts en vue de la reprise du processus de paix du Moyen-Orient ont ressurgi à l'approche de l'Assemblée générale de l'ONU prévue dans le courant du mois, lors de laquelle le président américain Barack Obama compte convoquer un sommet tripartite engageant les dirigeants israélien et palestinien pour annoncer officiellement la reprise des pourparlers.

Pourtant, les différends entre les parties prenantes demeurent importantes.

M. Netanyahu a rejeté la demande de Washington pour un gel total pendant un an de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, tandis que les Palestinians ont refusé un retour à la table des négociations tant qu'Israël n'arrête pas complètement ses activités de colonisation.

Le Premier ministre israélien a déclaré être en passe de parvenir à un accord avec les Etats-Unis sur le dossier de la colonisation durant la visite de M. Mitchell, qui consisterait, selon les spéculations des médias locaux, en un moratoire de neuf mois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le nombre de commerçants en ligne dépasse 63 millions en Chine
L'accord sur le commerce de services Chine-Pakistan entrera en vigueur en octobre
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?